14 avril 2021

2 ANS DE COMBAT CONTRE UN ENNEMI INVISIBLE POUR FINALEMENT RETROUVER UNE VIE NORMALE.

Kathy McGregor – Adjudant(ret), technicienne en approvisionnement ayant accompli 30 ans de service au sein des forces canadiennes a dû, comme plusieurs de ses confrères et consœurs, faire face à une multitude d’épreuves lorsqu’elle quitta en 2015.

Débutant sa carrière en 1985, elle a vécu, durant son parcours militaire, les conséquences liées aux nombreuses mutations et missions.

 

Malgré tout, Kathy s’entend à dire qu’elle a connu une belle carrière. Le “Golan”, “Koweït”, “Hawaï”, “Chypre” et “Naples” ne sont là que quelques missions faisant partie d’un généreux palmarès qui figure à son tableau de carrière.

Plusieurs souvenirs semblent se bousculer quand on lui demande de nous parler de ce qui l’a marqué au cours de ces 30 années.

“Un souvenir, dont je me rappelle consistait, à première vue, à effectuer une mission de sauvetage pour venir en aide à un bateau en difficulté. Finalement je me suis retrouvé en train de repêcher des noyés” confie Kathy en refoulant ses émotions.

C’est au tout début de sa retraite qu’il se produisit ce que l’on pourrait qualifier d’une “explosion intérieure“.

Les vétérans qui ont été exposés à des situations difficiles peuvent comprendre plus facilement les bouleversements psychologiques qui apparaissent à ce moment-là. Mais des personnes qui ont “ZÉRO” expérience de la vie militaire, cela est une tout autre histoire et justement ; Kathy se trouvait, durant cette période de difficultés, parmi une communauté qui avait “ZÉRO” expérience.

Alors comment pouvait-elle s’en sortir? Car admettez avec moi que l’on ne se débarrasse pas d’un simple revers de la main de tout ce qui s’est accumulé durant une carrière de plus de 30 ans.

Le danger, dans pareille circonstance, est malheureusement et trop souvent de s’isoler pour vivre cette souffrance intérieure. Heureusement, Kathy, grâce à sa détermination et surtout à son humilité, se tourna vers les Anciens Combattants pour obtenir de l’aide et entreprendre des démarches auprès de la clinique TSO de Ste-Anne-de-Bellevue.

“Cela m’a pris deux ans pour revenir sur terre, pour retrouver mon identité. Retrouver son identité c’est nécessaire après une retraite des forces armées”… mentionne Kathy

 

 

Son identitéelle l’a retrouvé avec “La Chambre Bleu“, un organisme qui offre des services spécialisés et axés sur l’être humain. Kathy décrit cela comme un “spa pour le cerveau“.

Cela permet de relaxer, de desserrer les mâchoires et d’être sur pause pour pouvoir ressentir une quiétude tellement agréable“… explique-t-elle avec sérénité.

Kathy a tellement apprécié les effets et les résultats obtenus avec ce nouveau concept, qu’elle décida elle-même d’ouvrir une succursale à St-Jean-sur-Richelieu afin de venir en aide auprès des personnes qui sont aux prises avec des problèmes tels que l’anxiété, la dépression, trouble du sommeil, bref tout ce que comporte le TSPT (PTSD).

Avec l’Espace Bleu, je suis capable de faire revenir le sourire et la quiétude à plusieurs personnes“… termine Kathy


 

Si vous vous voulez en apprendre un peu plus sur cet organisme et sur Kathy, nous vous invitons à consulter le site web à l’adresse suivante:

 https://st-jean.lespacebleu.com/  

Nos derniers mots se résument à: BON SUCCÈS Kathy dans cette belle aventure.

 

 

 

Français Français English English